Les éco-gestes

Préserver l’environnement et réduire ses dépenses ce n’est pas compliqué ou cher à mettre en place ! Il suffit de changer ses habitudes pour en voir les effets. On vous explique dans cet article les 30 éco-gestes du quotidien que tout le monde peut mettre en place.

 

On vous l’a répété souvent mais tout le monde ne le fait pas : certains gestes sont évidents comme éteindre la lumière en sortant d’une pièce, fermer l’eau du robinet quand vous vous brossez les dents ou quand vous vous douchez, évitez les bains (vous utiliserez 3 fois moins d’eau avec une douche)…

Mais il y a d’autres éco-gestes moins intuitifs mais tout aussi facile à mettre en place.

 

L’éclairage

Pour votre éclairage, préférez des ampoules basse consommation et bannissez les lampes halogènes. Évidemment, privilégiez l’éclairage naturel quand c’est possible.

 

L’eau

En ce qui concerne l’eau, pour arroser vos plantes ou laver votre voiture, pensez à utiliser l’eau de pluie. Équipez vos robinets d’éco-mousseurs pour ne pas utiliser trop d’eau. Réglez la température de votre chauffe-eau entre 55 et 60°C et coupez-le en cas d’absence de plus de 4 jours.

 

La cuisine

Dans la cuisine, vous pouvez faire des économies en optimisant vos cuissons avec un couvercle sur les casseroles, en utilisant des casseroles de la même taille que les plaques de cuisson ou encore en évitant de décongeler vos aliments au micro-ondes ou au four, mais simplement en les laissant dehors.
Vous devez également bien entretenir votre électroménager pour qu’il ne consomme pas plus que ce qu’il devrait en dégivrant le réfrigérateur et congélateur tous les 3 mois et en vérifiant leur température chaque année. Au quotidien, optimisez le rangement du réfrigérateur et congélateur, ne laissez pas les portes ouvertes trop longtemps et attendez que les aliments aient refroidi avant de les mettre au frais.

 

La température

Il existe aussi des habitudes à adopter pour la température de son logement.
En été utilisez un ventilateur plutôt qu’un climatiseur, si vous en achetez tout de même un, choisissez en un de classe A et ne le réglez pas sur une température de plus de 5°C de différence avec l’extérieur. Vous pouvez également réguler la température en fermant les volets et fenêtre la journée et en les ouvrant la nuit.
En hiver, pensez à isoler les tuyaux d’eau chaude qui passent par des pièces non chauffées pour éviter de perdre de l’énergie. Vous pouvez placer des panneaux réfléchissants derrière les radiateurs sur les murs non isolés pour éviter de perdre de la chaleur inutilement. Enfin, chaque année, pensez à nettoyer les grilles d’entrée d’air et d’extraction de la VMC, ainsi que de nettoyer la chaudière et régler sa combustion.

 

L’électroménager

Vous savez déjà qu’il vaut mieux utiliser votre électroménager lors des heures creuses, mais pensez aussi à bien remplir les lave-vaisselle et lave- linge avant de les lancer en cycle court et à basse température. Pensez à régler votre ordinateur en mode économies d’énergie et enfin installez des multiprises pour couper les veilles de vos appareils.

 

Toutes ces petites actions couplées à une bonne isolation des combles, sols, murs, menuiseries ainsi qu’un système de chauffage performant vous permettront de réduire vos gaspillages et par conséquents vos factures ; mais aussi de participer à votre échelle à la protection de l’environnement. Alors adoptez-les et initiez votre entourage.