Par où commencer pour mes travaux de rénovation énergétique ?

Avant d’entamer vos travaux de rénovation énergétique, vous devez savoir par quoi commencer. Certains postes de travaux énergétiques sont en effet plus fructueux que d’autres. Faisons le point sur ces trois zones de travaux qui vous permettront de rentabiliser au plus vite vos dépenses.

 

L’isolation des combles perdus

L’isolation de vos combles perdus est très importante lors de la rénovation de votre habitation, en effet, dans une maison non rénovée, 30% de la chaleur que vous produisez s’échappe par la toiture, vous pourrez donc faire des économies d’énergie conséquentes. Cette isolation consiste à souffler des flocons d’isolants, ce qui est très rapide à mettre en place. Elle entraînera une amélioration thermique de l’ensemble de la maison. Les frais dépensés lors de l’isolation de vos combles seront amortis très rapidement. L’isolation des combles est donc le type de travaux le plus rentable.

 

La rénovation des menuiseries

Des menuiseries anciennes laissent s’échapper jusqu’à 15% de la chaleur de l’habitation, il est donc important de les rénover pour conserver ces calories. Ce sont les interstices entre la fenêtre et le portant (la partie fixée au mur), ainsi que la surface vitrée qui créent des ponts thermique. Du double, voire triple vitrage tout comme des matériaux modernes pour la structure de vos menuiseries viendront à bout de ces déperditions. Fini les petits courants d’air frais quand on passe devant la fenêtre !

 

Une isolation des murs parfaite

Les murs d’une maison non-rénovée laissent s’échapper 20% de la chaleur que vous payez. Vous pouvez faire un choix entre l’isolation intérieure et l’isolation extérieure, sachant que cette dernière est plus performante car les ponts thermiques tels que les planchers seront couverts par l’isolation extérieure.

 

On ne le dira jamais assez, avant de remplacer votre système de chauffage, terminez les travaux d’isolation pour mieux évaluer vos besoins et éviter les pertes d’énergie !

 

Un moyen de chauffage adapté à votre logement

Après avoir réduit les déperditions de chaleur avec une isolation des combles, murs, planchers et menuiseries, vous pouvez vous concentrer sur des modes de chauffage plus performants. Vous devez commencer par bien identifier vos besoins (température, thermostat, programmation…) afin de choisir le chauffage le plus adapté et qui vous fera faire le plus d’économies.

 

Comment optimiser la rentabilité des travaux de rénovation énergétique ?

Vous avez plusieurs solutions :
Les aides de l’État, notamment le crédit d’impôt à 30%, mais aussi le chèque énergie constituent des subventions non négligeables pour faire des économies d’énergie.
Le fait de combiner plusieurs types de travaux permet de  réaliser des économies d’énergie plus conséquentes.

 

Une chose à se rappeler : l’énergie la moins chère c’est celle que l’on ne consomme pas !